Toutes les informations à connaitre pour la gestion d’une cave à vin

gestion cave a vin

Gérer une cave à vin n’est pas une mince affaire ! La tâche s’avère être encore plus ardue lorsque l’on n’y connait rien ! La gestion d’une cave à vin est chose essentielle afin d’assurer une bonne dégustation des bouteilles de vins à leur apogée. Pour cela, vous devez prévoir des outils et des matériels spécifiques pour mener à bien cette mission : outils de caves à vins, logiciels de gestion et applications cave à vin. Sachez que l’ouverture d’une cave à vin revient à créer une entreprise à part entière, nécessitant le choix d’un statut juridique. En tant que vendeurs de vins et spiritueux, les cavistes entrepreneurs doivent également demander une licence avant de pouvoir exercer. Découvrez toutes ces informations en détail dans notre article.

En quoi consiste la gestion d’une cave à vin ?

La gestion cave a vin est chose indispensable pour permettre une bonne dégustation de ses vins et millésimes à leur apogée. Bien gérer sa cave à vin permet également d’assurer le vieillissement de certains crus tranquillement pendant quelques années selon leurs spécificités.

Tous les établissements proposant du vin et spiritueux doivent assurer la gestion de cave à vin quel que soit le nombre de bouteilles stockées. Tout amateur de vin sera ainsi en mesure d’assurer le suivi de l’intégralité des bouteilles disponibles comme avec un organiseur de cave à vin : vins rouges, vins blancs ou autres.

Traçabilité des produits

D’ailleurs, les cavistes doivent respecter une obligation de traçabilité et de qualité de chaque vin proposé. La date de stockage, la date estimée de consommation ou encore le rangement dans les étagères doivent rester organisés à tout moment.

Sur le site Les Mois du Vin, vous avez l’occasion de trouver les meilleurs conseils sur la gestion de cave à vin.

 

Les outils pour gérer une cave à vin

La gestion cave à vin requiert des outils et matériels spécifiques pour vous faciliter la tâche.

 

Les équipements nécessaires pour la gestion d’une cave à vin

Afin de conserver les vins dans les meilleures conditions possibles, certains outils sont indispensables pour gérer une cave à vins :

  • Le thermomètre, pour mesurer la température de vieillissement et de conservation du vin ;
  • L’hygromètre, un appareil permettant de surveiller le l’hygrométrie de la cave, pour une maitrise de l’humidité ;
  • Un filtre à charbon actif, un accessoire utile pour assainir l’air ambiant de la cave et éliminer les mauvaises odeurs ;
  • La porte isolante climatisante, pour climatiser la pièce ;
  • Les clayettes coulissantes ou non, des étagères selon la capacité de stockage.

Les meilleurs logiciels et applications pour la gestion d’une cave à vin

Il n’y a pas que les outils physiques ! Avec l’évolution de la technologie, il existe un vaste choix de logiciels de gestion disponibles sur le marché. Nous avons soigneusement sélectionné pour vous les meilleurs :

  • 1-Viti Place, un logiciel de gestion simple et pratique d’utilisation pour les amateurs de vin ;
  • 2-Vivino, une application mobile accessible sur smartphones et tablettes ;
  • 3-Cellar Tracker, disposant de fonctionnalités pour des notes de dégustation optimales pour toutes sortes de vins ;
  • 4-Cavomatic, un logiciel destiné pour amateur de vin et professionnel offrant une visualisation graphique de votre cave.

 

Les différents types de statuts juridiques possibles

Dans le cadre de l’ouverture d’une cave à vin, le choix d’un statut juridique est une étape obligatoire. Et il est à rappeler que le statut juridique va impacter les finances de votre entreprise, notamment, l’imposition et le régime social. Il devient alors essentiel de bien faire son choix.

Le statut de micro-entrepreneur est envisageable pour un caviste. Le statut requiert un paiement de charges de seulement 14.3% avec les impôts. Seul souci, le plafond est limité à seulement 82 200 euros de CA par an.

Il est alors préférable d’opter pour une entreprise individuelle ou de société. Vous avez le choix entre une EURL, une SARL, une SAS ou une SASU.

 

Quels sont les droits et obligation en tant que caviste ?

Les cavistes ont des droits et des obligations à respecter dans le cadre de leur métier. Pour ouvrir une cave à vin comme son propre établissement, un caviste professionnel doit obtenir un permis d’exploitation et une licence de débit de boissons.

Pour acquérir une licence caviste, il faut suivre une formation courte afin d’ensuite demander un permis d’exploitation. Toujours dans ce cadre, une demande d’arrêté préfectoral pour l’ouverture de votre établissement est obligatoire.

Rendez-vous auprès de la mairie de votre département pour obtenir plus d’informations sur les démarches et les formalités administratives à faire.

Les Mois Du Vin

Savoir proposer le vin adéquat au repas est une qualité qui est très apprécié lors d’évènement d’affaires comme entre amis. Quelques notions suffisent.

Derniers articles