Sélectionner une page

Verre à vin dégustation et décoration de table

Amateur ou professionnel du vin ? Vous avez l’habitude d’organiser des séances de dégustation de vin ? Vous disposez d’un service complet pour des dégustations de qualité ? Avez-vous la bonne verrerie ? Sachez qu’il y a une large gamme de verres à vins. Chaque forme révèle les principaux aspects d’un vin tout en influant sur la perception. En plus de cela, le goût du vin change en fonction du verre. C’est de ce fait que le choix de votre verre vise à sublimer un cru. Pour une meilleure appréciation du vin au verre, le choix de celui-ci doit faire l’objet d’une réflexion bien minutieuse. Voici quelques recommandations pouvant vous être utiles en matière de choix de la forme, de la taille et de la finesse de vos verres pour bien choisir son vin.

Quel verre s’adapte le plus aux vins ?

Un verre verre d’une capacité d’environ 35 cl s’adapte à la majorité des vins. Une plus petite taille pour les vins liquoreux, moelleux ou doux naturels, notamment le Maury, le Porto ou encore le Banyuls. Un plus grand modèle s’avère être utile pour les grands crus.

Il est recommandé de privilégier un verre à pied comme verre à vin dégustation. Ce modèle vous évite en effet de réchauffer votre vin avec votre main qui le tient. En même temps, cela évite aussi de laisser des traces d’empreintes sur le verre. Versez-y ensuite l’équivalent de 12 cl de vin, soit le tiers de la hauteur du verre avec une surface d’oxygénation optimale. Notez que c’est habituellement la quantité qui est servie dans les établissements de restauration.

Le verre en forme de tulipe fait aussi partie des formes de verre à vin dégustation qui ont déjà fait leurs preuves. C’est en effet le verre à dégustation traditionnel, qui est large en bas et resserré en haut. La forme de ce verre a été parfaitement étudiée afin qu’il assure deux principales fonctions :

  • Le développement des arômes dans le contenant ;
  • La concentration vers le nez des dégustateurs.

Certains types de verres à vin vont également à l’extrême de ce principe. La partie supérieure est concave et la partie inférieure est convexe afin de provoquer un tourbillon à la base ainsi qu’une meilleure concentration de tous les arômes au niveau de l’ouverture. Ces verres sont plus adaptés aux vins jeunes ainsi que les vins de tous les jours. Evitez cependant de tenter l’expérience avec un vénérable cru comme Gevrey-Chambertin. Délicats et subtils, ses arômes ne vont pas résister.

Quels sont les verres à éviter ?

Oui, certains verres doivent en effet être bannis de la catégorie des verres à dégustation. C’est par exemple le cas des gobelets, des verres en métal ou en plastique. Ils ont en fait tendance à dénaturer le goût du vin.

N’utilisez pas non plus des verres colorés ou avec une gravure, car ils ne vont pas vous permettre d’apprécier visuellement la robe du vin à déguster. Ceux qui sont dotés d’épais contours sont aussi à éviter du fait que leur épaisseur va ajouter un obstacle entre le palais et le liquide au moment de la dégustation.

Le verre à moutarde n’est pas considéré comme un verre à vin dégustation, car en agitant le vin dans ce verre, les arômes vont s’échapper étant donné que l’ouverture, qui est également appelée le buvant est trop large. La dégustation optimale n’aura donc pas lieu.

Que choisir entre le verre en verre et le verre en cristal ?

Les verres en cristal peuvent assurer la production d’un éclat supérieur à celui des autres types de verres. Cependant, ils coûtent souvent plus chers. En plus de cela, ils sont plus fragiles et sont très rares. De nombreux fabricants de verre à vin dégustation ont décidé d’avoir recours à de nouveaux matériaux plus résistants faits avec du verre. Ils sont tout aussi brillants et transparents que le cristal. Au moment d’acheter des verres, assurez-vous juste qu’ils n’ont pas de reflets verts, car même s’ils sont très légers, ils peuvent nuire à l’appréciation de la robe du vin par les buveurs.

La finesse du verre est-elle si importante ?

Bien qu’elle soit importante, la finesse n’est pourtant pas déterminante. La résistance du verre est le corollaire.Dans le cas où vous êtes assez adroit pour ne pas jeter le reste de vos verres à la poubelle, choisissez un verre de finesse maximale. Il faut savoir que plus le verre est fin et se fait oublier au niveau des lèvres, plus le vin est majestueux en bouche.

Quel verre pour quel type de vin ?

Les verres adaptés à la dégustation de vins rouges

Pour le vin rouge, il faut que vous utilisiez un verre à vin dégustation doté d’un calice large afin de pouvoir mieux respirer le bouquet de ce que vous allez boire. Il existe deux types de verres à vin rouge :

  • Les verres pour Bordeaux : ils disposent d’un calice large pour que les arômes soient bien diffusés au moment de la dégustation. Pour information, les vins de Bordeaux sont assez longs à s’ouvrir et demandent une bonne oxygénation ;
  • Les verres pour Bourgognes : leur ouverture est plus étroite et leur base plus large. Les arômes du vin ont une diffusion optimale dans ce type de verre, du fait que les vins Bourgognes ont besoin d’une aération beaucoup plus restreinte.

Les verres à vin pour déguster du vin blanc

Les verres à vin blanc sont dotés d’une ouverture plus étroite et ils sont moins larges étant donné que pour révéler les arômes de ce type de vin, il est inutile de le faire tourner. En plus de cela, certains cépages peuvent perdre en nuance lorsqu’ils sont en contact avec l’air.

Qu’en est-il des verres à champagne ?

Dotés d’une forme élancée, les verres à champagne sont destinés à charmer le regard tout en permettant une meilleure observation du spectacle des bulles qui remontent à la surface. Grâce à cette forme de verre, les arômes restent aussi bien concentrés. Evitez les coupes droites lorsque vous servez des champagnes et des vins effervescents.

Vous pouvez également opter pour du verre à champagne pour déguster du champagne. Son ouverture plus large permet de mettre en valeur l’ensemble du caractère vineux.