La boutique étant maintenant fermée. Aucune commande passée sur cette boutique ne sera honorée.

Bienvenue cher oenophile

Votre panier est vide.

Skip to Main Content »

AVRIL 2010 - AOC COSTIÈRES DE NIMES - Château Mourgues du Grès
L'histoire du domaine

Une route sinueuse, longeant la Costière entre vignes et vergers, vous mène au CHATEAU MOURGUES DU GRES. Ce domaine agricole appartenait au Couvent des Ursulines de Beaucaire avant la Révolution, d'où son éponyme " Mourgues " (religieuses en Provençal), le " Grès " signifiant " galets ". Dans la cour, le cadran solaire arbore la devise " SINE SOLE NIHIL " (rien sans soleil). Cet ensoleillement nous offre des maturités optimales pour un vin naturellement riche et équilibré.

Ingénieur Agronome et Œnologue, j'ai fait mes premières armes au Château Lafite-Rothschild dans le Médoc. Je regagne l'exploitation familiale en 1990, conscient du potentiel du terroir. Un travail précis dans le vignoble associé à un goût de l'innovation se concrétisent par la première mise en bouteille sur le millésime 1993. Le style des vins de Mourgues du Grès est lancé. Puis la palette des vins s'étoffe rapidement avec un rosé de gastronomie, devançant une mode bien établie aujourd'hui. 1999 est le premier millésime en blanc. Mon épouse Anne quitte l'Urbanisme en 1995 pour me seconder dans cette aventure ; la commercialisation des vins était à créer…

La qualité et l'originalité des vins ainsi que leur régularité sont reconnues par la presse nationale et étrangère ; " Véritable pionnier du renouveau qualitatif de l'appellation " pour Michel Bettane & Thierry Desseauve
" Un style que nous apprécions particulièrement…les vins affichent un fruit éclatant " pour la RVF
" Mourgues du Grès est un des domaines préféré " de Robert Parker…
Cette gratitude me stimule et me pousse chaque année à relever le défi des vins de terroir, de sincérité et de plaisirs !

François Collard, Vigneron

Les caractéristiques du domaine
    Terroir & Climat :
    Le terroir des " Costières de Nîmes " est essentiellement composé d'alluvions caillouteux du Quaternaire provenant des Alpes. Il correspond à la partie méridionale du glacier du Rhône d'où son rattachement au Vignoble de la Vallée du Rhône.
    Les vins du Château MOURGUES DU GRES sont façonnés par les typicités méditerranéennes :

    -L'eau
    Le Rhône, situé à quelques kilomètres, a modelé les sols caillouteux du Quaternaire. Il en résulte un terroir exceptionnel de galets (le grès) reposant sur des marnes argilo-calcaires. Les vignes vont ainsi puiser en profondeur fraîcheur et humidité qui participent à l'équilibre de nos vins (même lors de millésimes plus secs et chauds). Lors d'orages importants tels qu'on en rencontre en région méditerranéenne, ces sols de grès très filtrants se ressuient rapidement.

    - Le soleil
    Radieux, il assure la maturité optimale du raisin. Notre devise " Sine Sole Nihil " (Rien sans Soleil) symbolise la recherche d'une belle maturité tout en préservant l'harmonie du vin. Les vignes de " Mourgues du Grès " bénéficient de la double exposition Nord et Sud du plateau de Beaucaire.

    - Le vent
    Vent du Sud: Les brises marines jouent un rôle dans l'alimentation hydrique de la vigne par les feuilles. Elles sont précieuses, notamment au mois d'août, lorsque la sécheresse du sol se fait sentir.
    Vent du Nord: Le Mistral est notre meilleur allié pour une agriculture plus respectueuse de l'environnement. Son souffle sec et froid combat l'humidité souvent source de maladies. Associé à l'effeuillage raisonné de la vigne, il permet une meilleure aération du raisin. Brises marines et Mistral tempèrent donc le climat. Ils accentuent ainsi les amplitudes thermiques entre le jour et la nuit. C'est l'une des explications de la fraîcheur et de la pureté du fruit que l'on retrouve dans les vins.

    - La pierre
    Les galets protègent le sol de l'évaporation et apportent une touche de fraîcheur et de minéralité dans la dégustation. Cette minéralité est la trame des vins du domaine. Ainsi, la gamme des " Galets " évoque pleinement notre terroir. Les teintes naturelles des galets rappellent la robe de nos vins en blanc, rosé et rouge. La localisation du vignoble, en coteau et plateau, confère des sols très variés :
    Marnes argilo-calcaires prédominantes sur les coteaux Sud
    Galets roulés omniprésents sur le plateau
    Colluvions avec des sols plus filtrants en bas de coteaux
    Quelques schistes du Crétacé pour un terroir plus " frais " en versant Nord

    Cette variété de sols apporte des expressions différentes dans les vins qui vont se compléter lors des assemblages.

DE LA VIGNE AU VIN : :
Notre vignoble situé dans la partie la plus méridionale de la Vallée du Rhône bénéficie d'une double influence :
- Septentionale, typique de la Vallée du Rhône, notamment avec le Mistral.
- Méridionale, avec les brises marines, qui confère un caractère sudiste au vin tout en conservant la fraîcheur et l'équilibre.

La richesse des cépages
La richesse de l'encépagement participe à l'originalité de nos assemblages :
- Cépages des Blancs
Les notes agrumes et minérales du Grenache blanc. Les arômes floraux et la vivacité de la Roussanne. La puissance aromatique (pêche, abricot), la couleur et la matière du Viognier. Le parfum (ananas) et la fraîcheur du Vermentino, les notes bergamote et tilleul de la Marsanne…
-Cépages des Rouges et Rosés
Le fruité et la rondeur du Grenache. La couleur et la finesse de la Syrah. Les notes poivrées, la structure tannique et l'intensité olfactive du Mourvèdre. Le fruité et la fermeté en bouche du Carignan…

La culture de la vigne
La protection du vignoble s'appuie sur un mode de conduite qui protège naturellement le cep (micro-climat aéré) ainsi qu'un suivi rigoureux et permanent de son état sanitaire. Cette surveillance associée au vent et à l'ensoleillement sont nos meilleurs alliés pour une agriculture respectueuse des écosystèmes. La taille et la conduite du vignoble se basent sur le double cordon de Royat. Le palissage est systématique. Les vignes atteignent près de 2 mètres de haut pendant la période estivale ; cette grande surface foliaire participe à une meilleure maturité du raisin.
L'ébourgeonnage manuel est engagé dès le mois de mai. L'effeuillage des vignes est effectué graduellement selon les clos dès le début de l'été. Il permet un bon éclairement et une bonne aération du raisin. La vendange " en vert " est réalisée l'été pour quelques parcelles (vignes jeunes).

Les vendanges
Les vendanges sont menées manuellement pour les coteaux les plus pentus. Elles sont complétées par la vendange mécanique sur le plateau essentiellement de nuit (une vendange fraîche permet de préserver au mieux les arômes tout en réalisant des gains énergétiques). Le tri est effectué si besoin mais se justifie assez rarement du fait de l'homogénéité des maturités. L'éraflage concerne la totalité du raisin qui est ensuite légèrement foulé selon les parcelles.

L'élaboration du vin
Remontage ou délestage sont effectués selon les clos et la dégustation de chaque cuve. La vinification et l'élevage des blancs et rosés sont réalisés en cuves inox avec contrôle des températures. Les rouges sont vinifiés et élevés dans des cuves en béton cubique. Elles favorisent la bonne extraction pendant la fermentation puis la clarification naturelle pendant l'élevage. La fermentation et macération du raisin varient de 8 à 18 jours selon les parcelles. A la fermentation malo-lactique du vin rouge suit un élevage du vin sur lie fine. L'élevage est réalisé en cuve par aération contrôlée. Quelques vins sont élevés en fût de chêne de 500 litres. Ils apportent ainsi de la complexité dans l'assemblage de nos vins " Capitelles " (en rosé et rouge). Une filtration très légère intervient à la mise en bouteille qui démarre dès mi-février pour les blancs et rosés. Puis la mise des rouges s'échelonne dès avril-mai pour " Galets Rouges " tandis que " Terre d'Argence " et " Capitelles " attendront un hiver supplémentaire.